Le bilan de compétences
20 octobre, 2020 by
Le bilan de compétences
KENTIA-FORMATION sarl, Onisoa R.
| No comments yet

 

blog-picture

Las d’être non retenu après chaque entretien d’embauche ? Désireux de quitter votre métier actuel pour exercer une activité plus inspirante ? Besoin de demander une promotion après avoir occupé un poste trop longtemps ? Faites un point sur vos capacités professionnelles et personnelles pour débloquer votre situation. Dans cette optique, réaliser un bilan de compétence est une démarche indispensable.  


Bilan de compétences : définition 

Le bilan de compétences est une évaluation des compétences, des aptitudes et des motivations professionnelles et personnelles d’un individu. Il a pour objectif de dresser un rapport permettant d’aider l’intéressé à voir clair sur son projet de carrière. 

Le bilan de compétence fait état du parcours professionnel. Le consultant en bilan de compétences est amené à tester les capacités, les connaissances et la personnalité de l’individu. Cette démarche vise à déterminer ses acquis, à inventorier ses compétences transversales et à identifier ses capacités valorisables. 

Le bilan de compétences s’adresse aux salariés (CDD, CDI), aux intérimaires, aux demandeurs d’emploi, aux fonctionnaires et aux agents non-titulaires du secteur public. Pour le faire, il faut s’adresser à un centre agréé. Il est impératif que le bilan soit effectué chez un prestataire extérieur à l’entreprise. 


Utilité du bilan de compétence 

Le bilan de compétence met en évidence les points forts de l’individu. Ce dernier peut alors utiliser ses atouts comme instrument de négociation pour obtenir un poste, ou pour justifier une demande d’avancement, de nomination ou de promotion. 

Le bilan de compétences est aussi utilisé pour identifier ses points faibles. Une fois ces lacunes déterminées, l’intéressé peut trouver la formation personnalisée permettant de les renforcer. 

Sur le plan individuel, le bilan de compétences sert aussi à déterminer si l’on dispose suffisamment de motivations pour mener jusqu’au bout un projet professionnel. 

Pour l’entreprise, le bilan de compétences de ses employés permet aux responsables de ressources humaines de mieux gérer le processus de recrutement, le turnover, la mobilité professionnelle et la formation du personnel. Il permet aussi de mettre en place un décisionnel RH pertinent. 


Quand faire un bilan de compétences ? 

Le bilan de compétences est recommandé lorsque vous envisagez de changer de métier dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Il est aussi nécessaire de le faire avant d’entamer une nouvelle carrière ou de mener un nouveau projet (devenir consultant, créer une entreprise, reprendre d’entreprise…). Il vous dira si vous avez la carrure requise pour votre seconde vie professionnelle. 

Le bilan de compétences est aussi préconisé avant de choisir une formation professionnelle. Le rapport du bilan vous éclairera sur la formation à suivre. 

L’employeur quant à lui peut demander à un collaborateur d’effectuer un bilan de compétences avant de prendre une décision importante le concernant. C’est le cas par exemple d’une nomination en tant que directeur d’agence ou de responsable d’une filiale à l’étranger. 


Le bilan de compétences à Madagascar  

En France, s’absenter pour effectuer un bilan de compétence est un droit reconnu aux salariés. Ces derniers peuvent obtenir un congé payé pour le faire. À Madagascar, le bilan de compétences et son utilité sont encore très peu connus des entreprises et des employés locaux. Bon nombre d’employeurs se contentent d’effectuer une évaluation périodique de ses collaborateurs selon leurs propres critères.

Il faut aussi savoir qu’à Madagascar, les centres spécialisés dans le bilan de compétences sont rares. Ce qui fait que bon nombre de candidats au travail qui désirent renforcer leurs atouts ne savent pas quelle formation suivre. C’est pour éviter de telle situation que KENTIA-FORMATION SARL, spécialisée dans la formation et le renforcement de compétences, offre également des prestations pour conduire le bilan des compétences au sein des entreprises et autres structures telles que les bailleurs de fonds et les partenaires techniques et/ou financiers, les ONGs, les grandes entreprises. Cela précède généralement la période d’élaboration du plan de formation annuel pour la prochaine année car il servira de base pour concevoir le contenu du plan de formation.

Le bilan de compétences
KENTIA-FORMATION sarl, Onisoa R.
20 octobre, 2020
PARTAGER CE POSTE
Facebook
Se connecter to leave a comment